États-Unis : Trump réunit la coalition anti-Daech

France 2

Aux États-Unis, les 67 membres de la coalition internationale anti-Daech se sont réunis à Washington, une première depuis l'élection de Donald Trump.

Vaincre l'État islamique. La coalition affiche son objectif. Devant les représentants de 67 pays, le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson promet l'élimination prochaine d'Abou Bakr al-Baghdadi. Les Etats-Unis entendront-ils la voix de la France ? Paris s'inquiète de ce qui se passera après la chute de Raqqa. Pas question de laisser le pouvoir à Bachar al-Assad.

Ayrault met en garde

"Même si on faisait tomber Daech à Raqqa et si on laissait cette situation de guerre civile permanente, on n’aurait pas réglé la question de la sécurité, on n'aurait pas réglé la question du terrorisme en Syrie", explique le ministre français des Affaires étrangères. Jean-Marc Ayrault fait valoir un argument de poids. La France est le deuxième pays le plus impliqué dans les frappes contre le groupe État islamique après les États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne