États-Unis : Trump accuse Obama de l’avoir mis sur écoute

France 3

Donald Trump a accusé sur Twitter Barack Obama de l’avoir mis sur écoute peu de temps avant les élections présidentielles. En direct de New-York, Elisabeth Guédel fait le point sur cette nouvelle affaire.

Alors que Donald Trump l’accuse de l’avoir mis sur écoute avant les présidentielles, Barack Obama s’est défendu dans un communiqué : "C’est tout simplement faux". "Ça n’exclut pas une mise sur écoute de Donald Trump par la justice, dans le cadre d’une enquête sur d’éventuels liens entre son équipe de campagne et la Russie, précise Elisabeth Guédel, en direct de New-York. Mais Donald Trump n’apporte aucune preuve. Il semble s’appuyer sur les allégations du site Breitbart, un site de la droite alternative qui diffuse régulièrement des complots politiques".

Tentative de diversion

Le moment auquel interviennent ces accusations est important, poursuit la journaliste. "Ces accusations de Trump interviennent juste après la mise en cause de son ministre de la Justice, qui aurait des liens avec la Russie. Le président américain soutient son ministre, il l’a invité à dîner samedi soir dans sa maison de Floride. Mais ces accusations envers Obama sont perçues comme une tentative de diversion pour éviter de parler du dossier russe".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne