États-Unis : scandales en série à la Maison-Blanche

France 2

Aux États-Unis, Donald Trump aurait dicté à son fils la déclaration du récit avec une avocate russe. Rencontre qui a eu lieu en pleine campagne présidentielle.

Petites phrases, grosses gaffes, provocations... Rien ne va plus à la Maison-Blanche. Les dernières 24 heures ont été particulièrement chaotiques. Dernier scandale en date : selon The Washington Post, Donald Trump aurait dicté lui-même le récit hasardeux de la rencontre entre son fils aîné Donald Trump Jr et l'avocate russe Natalia Veselnitskaya lors de sa campagne présidentielle en 2016.

Viré au bout de dix jours

Autre polémique : des courriels internes du directeur par intérim de l'agence américaine de lutte contre le trafic de drogue. Il y critique un discours du président dans lequel Donald Trump excuse les mauvais comportements de policiers lors d'arrestations. À peine nommé, déjà limogé. Mardi, Anthony Scaramucci, le sulfureux directeur de la communication, a été congédié après seulement dix jours en poste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne