États-Unis : menacé de destitution, Donald Trump laisse éclater sa colère

FRANCE 3

Alors que les démocrates américains votent mercredi 18 décembre la mise en accusation du président Donald Trump, celui-ci a envoyé un courrier incendiaire à la présidente du Congrès, Nancy Pelosi, dans lequel il exprime sa colère, évoquant une "guerre ouverte contre la démocratie". 

Partout aux États-Unis, ils sont plusieurs dizaines de milliers dans la rue pour réclamer le départ du président américain. Certains manifestants accusent Donald Trump de corruption. Pour la troisième fois seulement dans l'histoire américaine, une procédure de destitution est en marche. Dans quelques heures, mercredi 18 décembre, c'est au sein de la Chambre des représentants que le cas du président Trump va être débattu. Il est accusé notamment d'abus de pouvoir et d'avoir tenté d'influencer un dirigeant étranger. Des accusations qu'il conteste fermement.

Il accuse Nancy Pelosi de velléités de coup d'État 

Pour se défendre, Donald Trump a même rédigé une longue lettre acerbe dans laquelle il accuse son adversaire démocrate Nancy Pelosi de vouloir réaliser un coup d'État et de refuser le verdict des urnes, ce qui a encore fait monter la tension entre les deux camps. Une éventuelle destitution de Donald Trump a peu de chances d'aboutir, car le Sénat, majoritairement républicain, devrait bloquer la procédure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne