Voir la vidéo
FRANCE 2

États unis : les liens troubles de Donald Trump Junior et WikiLeaks

Le fils de Donald Trump est également l'un des plus proches conseillers du président américain. Donald Trump Junior met aujourd'hui son père dans l'embarras, sur les liens supposés de la Maison-Blanche avec la Russie. Selon un journal américain, le jeune homme aurait eu des liens avec le site américain WikiLeaks, pendant la campagne électorale. A l'époque, WikiLeaks milite contre la candidate et publie des dizaines de courriers de la candidate démocrate Hillary Clinton. Le site avait alors contacté Donald Trump Junior pour lui demander de tirer partie des informations gênantes pour la candidate. "Je conseille à votre père de publier le lien vers nos articles... Nous sommes sûrs que vos lecteurs y trouveront leur compte", a écrit WikiLeaks.

Opportunisme ou entente ?

Quelques jours plus tard, Donald Trump Junior encourage le public à lire WikiLeaks, ainsi que son père. Le fils de Donald Trump répondra trois fois, aux dizaines de messages du site. Simple opportunisme ou entente entre le site, la Russie et l'équipe de Donald Trump ?

Le JT
Les autres sujets du JT
plus