Etats-Unis : les dons aux associations en augmentation depuis l'élection de Donald Trump

Donald Trump lors d\'une conférence de presse à Palm Beach (Floride, Etats-Unis), le 21 décembre 2016.
Donald Trump lors d'une conférence de presse à Palm Beach (Floride, Etats-Unis), le 21 décembre 2016. (JIM WATSON / AFP)

Les organisations à but non-lucratif, comme le Planning familial, ont reçu une vague de dons sans précédent depuis le 8 novembre.

Ils craignent que l'élection de Donald Trump n'ait des effets négatifs sur les libertés civiles. De très nombreux Américains ont fait des dons à des associations qui militent pour les droits et libertés depuis le scrutin du 8 novembre, rapporte le Guardian (en anglais) dimanche 25 décembre.

Le Planning familial a ainsi reçu plus de 300 000 dons dans les six semaines qui ont suivi les élections, soit 40 fois le nombre moyen de dons de cette association à but non lucratif. Près de la moitié des donateurs ont entre 18 et 34 ans. Quelque 70% de ces généreux Américains n'avaient jamais fait de dons au planning familal auparavant, précise le quotidien britannique.

23 millions de dollars pour les libertés civiles

L'Union américaine pour les libertés civiles (ACLU) a, elle, reçu plus de 23 millions de dollars (22 millions d'euros) depuis l'élection de Donald Trump, rien qu'en dons en ligne. Le site web de l'association est d'ailleurs tombé mercredi 9 novembre, lendemain du scrutin, à cause du nombre trop important d'internautes qui cherchaient à se connecter.

Selon le Guardian, cet afflux de dons s'explique par l'inquiétude de certains Américains concernant la politique de la future administration Trump. Le républicain a provoqué à plusieurs reprises des polémiques durant la campagne électorale, à cause de ses positions conservatrices sur plusieurs thèmes comme la protection de l'environnement ou les droits des femmes.

Vous êtes à nouveau en ligne