États-Unis : le procureur spécial Robert Mueller campe sur ses positions quant à la culpabilité de Trump

France 2

Le procureur a été auditionné mercredi 24 juillet par la Chambre des représentants, dominée par les démocrates. Une audition fiasco pour ces derniers.

Depuis Chicago, dans l'Illinois, aux États-Unis, notre journaliste Loïc de la Mornais nous explique que cette audition n'a pas été bénéfique pour les opposants à Donald Trump, les démocrates. En effet, le procureur spécial Robert Mueller, qui a rendu son rapport il y a plusieurs mois, n'avait pas trouvé de preuves pour inculper le président américain, dans son enquête sur les liens présumés avec la Russie ou sur son obstruction présumée de la justice américaine.

Mauvaise tactique

Robert Mueller est apparu vieux, fatigué, ne trouvant pas ses mots, refusant de répondre à certaines questions, ayant oublié des choses. "Bref, la conclusion aujourd'hui est que les démocrates vont devoir arrêter cette tactique de vouloir à tout prix destituer Trump. Ce n'est pas ce qui les fera gagner en 2020. Il leur faudra trouver un autre programme pour battre le président l'an prochain", souligne Loïc de la Mornais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne