États-Unis : le président Trump sur les lieux des fusillades

France 2

Après Dayton, El Paso. Et l’accueil était toujours le même pour le président américain Donald Trump : glacial. Il s’est rendu dans ces deux villes récemment meurtries par des fusillades aux États-Unis.

À peine arrivé à El Paso, dans l’État du Texas, Donald Trump se rend directement à l’hôpital. Une visite dite privée : seulement quelques photos auprès des victimes de la fusillade ont été diffusées par la Maison Blanche. Le président américain a salué le personnel de cet établissement où de nombreux blessés ont été soignés en urgence samedi 3 août. "Nous avons rencontré de nombreuses personnes et aussi les docteurs, les infirmiers, le personnel médical. Ils ont fait un travail incroyable", a déclaré Donald Trump.

Attiser la haine

Aucune allusion à ses détracteurs, alors qu’au même moment, à quelques mètres de là, des manifestants l’attendent de pied ferme. Ils l’accusent d’attiser la haine. "Donald Trump a dit des choses horribles, sur de nombreuses personnes différentes. Et ses mots ont eu un impact sur notre communauté. Il a poussé des gens à faire des choses haineuses", pense une manifestante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne