Etats-Unis : le MoMA s'oppose au décret anti-immigration de Trump

Des visiteurs près d\'une œuvre de l\'artiste iranienne Shirana Shahbaz au Museum of Modern Art (MoMA), de New York, le 6 février 2017.
Des visiteurs près d'une œuvre de l'artiste iranienne Shirana Shahbaz au Museum of Modern Art (MoMA), de New York, le 6 février 2017. (JOHANNES SCHMITT-TEGGE / DPA / AFP)

Le Museum of Modern Art de New York expose des œuvres d'artistes originaires des pays concernés par l'interdiction d'entrée aux Etats-Unis.

Nouvelle initiative contre le décret anti-immigration de Donald Trump. Pour s'opposer au texte signé le 27 janvier par le nouveau locataire de la Maison Blanche, le Museum of Modern Art (MoMA) de New York a décidé d'exposer des œuvres d'artistes originaires des pays concernés.

Parmi eux, on trouve l'artiste irakienne Zaha Hadid, la peintre iranienne Tala Madani ou encore le peintre soudanais Ibrahim el-Salahi, a indiqué l'institution, samedi 4 février, alors que la décision a été prise deux jours auparavant.

La même inscription près de chaque œuvre concernée

"Au cinquième étage du musée, une immense photographie de l’Iranienne Shirana Shahbazi, représentant une composition abstraite de trois boules de billard, a ainsi fait son apparition dans la salle consacrée à Marcel Duchamp et Man Ray", précise notamment Le Monde.

LCI note qu'à côté de chaque pièce exposée, le musée a placé cette inscription : "Cette œuvre est celle d'un artiste originaire d'un pays dont les ressortissants sont interdits d'entrée aux Etats-Unis, d'après le décret présidentiel du 27 janvier 2017."