États-Unis : le décret anti-immigration de Trump déjà effectif

France 2

Le nouveau décret de Donald Trump suspend désormais l'accueil des réfugiés et des ressortissants de sept pays musulmans. Une vague de manifestations s'est déclenchée, mais aussi un recours judiciaire et des blocages de la part des compagnies aériennes.

Il rêvait de partir aux États-Unis, Nail Zaïon est Syrien. Ce dimanche 29 janvier, il était bloqué à l'aéroport d'Istanbul en Turquie. "J'ai reçu mon visa il y a deux jours pour aller vivre avec ma femme et mon fils qui sont déjà installés à Los Angeles. (...) Je leur ai montré mon visa et tous mes papiers, mais ils m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas m'autoriser à voyager", explique le citoyen syrien.

Des centaines de voyageurs bloqués dans le monde

Nail Zaïon a dû quitter l'aéroport sans savoir par quel moyen il pourra un jour retrouver les siens. À Erbil (Irak), c'est une famille irakienne refoulée qui a été obligée de revenir en Irak. Fuad Suleman rêvait de s'installer aux États-Unis avec sa femme et ses enfants. Il est pharmacien et il a mis deux ans pour obtenir les visas. Au Caire, en Égypte, toute la famille a été refoulée à l'aéroport. Des centaines de voyageurs comme eux ont été bloqués à travers le monde. Un décret qui a entraîné de nombreuses manifestations dans des aéroports des États-Unis comme à New York.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne