VIDEO. Donald Trump refuse de serrer la main de la démocrate Nancy Pelosi lors de son discours sur l'état de l'Union

Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants, a répondu au président américain en déchirant sa copie du discours de Donald Trump, à Washington, le 4 février 2020.
Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants, a répondu au président américain en déchirant sa copie du discours de Donald Trump, à Washington, le 4 février 2020. (ALEX WROBLEWSKI / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)

Le locataire de la Maison Blanche a fait mardi son discours annuel devant le Congrès américain. Et il n'a pas salué son opposante, présidente de la Chambre des représentants. 

Rien ne va plus entre Donald Trump et Nancy Pelosi. Les tensions entre le président américain et la cheffe de file de l'opposition démocrate se sont exacerbées à l'occasion du discours sur l'état de l'Union, mardi 4 février, au Congrès. Le milliardaire a ainsi refusé de serrer la main de la présidente de la Chambre des représentants, où a été votée en décembre sa mise en accusation, lui tendant simplement une copie de son discours.

Nancy Pelosi, qui ne s'était plus entretenue avec Donald Trump depuis une réunion avortée à la Maison Blanche il y a quatre mois, a semblé décontenancée. Elle a omis les formules d'usage avec lesquelles la "speaker" annonce traditionnellement le discours du président. "Membres du Congrès, le président des Etats-Unis", s'est-elle contentée de dire pour présenter Donald Trump.

A la veille de son vraisemblable acquittement par le Sénat, Donald Trump n'a pas évoqué la procédure de destitution à son encontre mais les cicatrices de la bataille bipartisane autour de son procès sautaient aux yeux : les républicains, debout, ont acclamé Trump à son arrivée au Congrès tandis que les démocrates sont pour la plupart restés assis.

Nancy Pelosi déchire le discours de Donald Trump

La présidente de la Chambre des représentants a plusieurs fois secoué la tête pour marquer sa désapprobation durant le discours de Donald Trump. Lorsque le président républicain a terminé, la représentante démocrate s'est levée et a ostensiblement déchiré la copie du discours qu'il lui avait remise.

A la sortie, priée par un journaliste de dire pourquoi elle avait eu ce geste, elle a lancé une réponse sybilline : "Parce que c'était la chose la plus courtoise à faire, par rapport aux alternatives."

La Maison Blanche a réagi en déplorant que Nancy Pelosi ait ainsi symboliquement "déchiré" un vétéran de la Seconde Guerre mondiale, un bébé qui a survécu après être né prématuré à seulement 21 semaines de grossesse, ou encore la famille de Kayla Mueller, tuée par les jihadistes du groupe Etat islamique en Syrie – autant d'invités qui étaient dans les travées du Congrés et que Donald Trump avait cités dans son discours.

Vous êtes à nouveau en ligne