États-Unis : Donald Trump participera à une marche pro-vie

C'est la première fois dans l'histoire des États-Unis qu'un président décide de défiler lors d'une marche contre l'avortement.

Les militants anti-avortement américains l'ont baptisée "marche pour la vie". Elle se tiendra vendredi 24 janvier dans la capitale des États-Unis. "Cette marche n'a rien d'exceptionnelle. Elle se déroule à Washington tous les ans depuis 1974", note Loïc de La Mornais, correspondant aux États-Unis. En 1973, la Cour suprême américaine avait légalisé le droit à l'avortement. Pourtant, son édition 2020 reçoit un invité de marque, en la personne de Donald Trump.

Un soutien de poids

Le 45e président des États-Unis est le premier, en exercice, à participer à un tel rassemblement. Il prononcera même un discours. Plusieurs de ses prédécesseurs, comme Ronald Reagan ou encore George Bush, étaient réputés comme hostiles à l'avortement. Mais Donald Trump transgresse avec cette participation, un tabou. Les militants anti-avortement en seront ainsi galvanisés, eux qui parviennent pas depuis plusieurs mois à faire reculer les droits des femmes dans le pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne