États-Unis : Donald Trump confirmé président ?

FRANCE 2

Donald Trump doit devenir le 45e président des États-Unis ce lundi 19 décembre après le vote des grands électeurs. Ces 538 représentants du peuple américain doivent donner leur voix au candidat du parti pour lequel ils ont été élus.

Au soir de l'élection américaine, Donald Trump avait remporté 306 grands électeurs contre 232 à Hillary Clinton. Ce lundi, ce sont ces grands électeurs qui devront ou non confirmer leur vote. D'habitude, cette étape n'est qu'une formalité. Mais cette année, de nombreux grands électeurs républicains assurent subir une forte pression. Michael Banerian est l'un des grands électeurs du Michigan. Il dit avoir "reçu des menaces de mort".

Des amendes pour les rebelles

Pour que Donald Trump ne soit pas confirmé, il faudrait donc que 37 républicains se rebellent contre leur propre camp. Ce n'est encore jamais arrivé dans l'histoire américaine. Mais dans presque la moitié des États américains, des lois dissuadent ces revirements. À l'heure actuelle, un seul grand électeur du Texas assure publiquement qu'il ne respectera pas le suffrage. Il estime que le président élu ne dispose pas des qualités requises. En cas d'improbable surprise lors du dépouillement le 6 janvier, c'est la chambre des représentants qui désignera le nouveau président et ce serait un autre républicain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne