États-Unis : Donald Trump cite les attentats du 13-Novembre pour défendre les armes

France 2

Devant le public du congrès annuel de la NRA, Donald Trump a une nouvelle fois rappelé son soutien au lobby des armes en citant, cette fois-ci, l'exemple des attentats du 13-Novembre à Paris.

Le public était conquis d'avance. Le président américain Donald Trump s'est exprimé, hier, 4 mai, lors de la convention annuelle de la NRA, le lobby des armes aux États-Unis. Pour faire comprendre son point de vue en faveur des armes, le président américain choisit l'exemple de l'attentat du 13-Novembre à Paris. "Si l'un de vous avait été là, avec une arme pointée dans la direction opposée, les terroristes auraient fui ou auraient été tués", estime-t-il.

Donald Trump campe sur ses positions

La tuerie de Parkland, en Floride, qui a récemment couté la vie à 17 personnes dans un lycée, ne semble rien avoir pesé sur son opinion, tout comme la mobilisation massive des militants antiarmes à travers tout le pays dans les jours qui ont suivi. À l'extérieur du rassemblement, un groupe de militants est venu rappeler au président américain que, selon un sondage récent, deux tiers de la population est favorable à des lois plus strictes sur les armes à feu. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne