États-Unis : Donald Trump accusé de racisme après sa charge contre des élues démocrates

France 2

Le président américain Donald Trump a réitéré ses attaques contre quatre élues démocrates en leur suggérant de "retourner d'où elles viennent". Il est accusé de racisme.

C'est un nouveau tollé à Washington, provoqué par Donald Trump. Après une série de tweets hostiles à ses opposantes démocrates noires et hispaniques, les invitant à "rentrer chez elles", Donald Trump a enfoncé le clou face caméra depuis la Maison Blanche. "Elles sont vraiment très mécontentes, elles passent leur temps à se plaindre. Ce que je dis, c'est que si elles veulent s'en aller, elles peuvent le faire", a déclaré le président américain.

Theresa May s'offusque

Ces élues pointées du doigt par le président en personne ont tenu une conférence de presse commune. "On ne quitte pas les choses que l'on aime et quand on aime ce pays, on propose des solutions pour l'améliorer", indique Alexandria Ocasio-Cortez, élue démocrate à la Chambre des représentants. Même dans son propre camp, les propos de Donald Trump ont du mal à passer. À l'étranger, ses propos ont notamment été condamnés par Theresa May, la Première ministre britannique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne