États-Unis : Barack Obama s’en prend à Donald Trump

Aux États-Unis, à moins de 100 jours de la présidentielle, Barack Obama est sorti de son silence le temps d’un réquisitoire anti Trump, mais sans jamais nommer ce dernier. Il a profité pour cela des obsèques du militant John Lewis.Barack Obama

Jeudi 30 juillet, Barack Obama était présent à l’occasion des obsèques de la figure historique des droits civiques américain, John Lewis, qui était aussi l’un des mentors de l’ancien président. Quelques minutes avant de prendre la parole pour rendre hommage à ce dernier, Barack Obama a pris connaissance du tweet de son successeur Donald Trump, qui évoque un report des élections. Il a laissé éclatér sa colère. 

"Ils attaquent nos droits de vote"

Sans jamais nommer Donald Trump, Barack Obama a déclaré : "Ceux qui sont au pouvoir font tout ce qu’ils peuvent pour décourager les gens de voter. Ils attaquent nos droits de vote avec une précision chirurgicale (…)". L’ancien président a aussi attaquer Donald Trump pour avoir envoyer les troupes fédérales réprimer les manifestations de Portland, une ville politiquement à gauche. Barack Obama s’est par ailleurs entretenu cette semaine avec Joe Biden lors d’une discussion filmée qui sonne comme une entrée en campagne pour soutenir son ancien vice-président aujourd’hui candidat à la Maison Blanche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne