États-Unis : au cœur des milices pro-Trump

France 2

Alors qu'une partie du pays se soulève contre les violences racistes, une autre partie réclame un retour à l'ordre. Pour cela, des milices pro-Trump s'organisent.

Aux États-Unis, à Portland, dans les rues de Salt Lake City ou encore à Kenosha, des hommes s'affichent armés pour faire régner l'ordre. "On est là pour protéger les biens mais aussi les gens innocents", clame l'un d'eux. Qui sont ces groupes, nés pendant les protestations anti-racistes de ces derniers mois ? Peter Diaz a bien voulu rencontrer les équipes de France Télévisions dans sa limousine qui lui sert de bureau. "Nous ne sommes pas une milice", argue-t-il, se défendant d'avoir une arme "car il est Américain". 

Ils se déplacent avec des "armes défensives"

Le groupe de cet homme d'affaires s'appelle "Les loups américains". Il l'a créé au printemps, au moment des émeutes, pour contre-carrer, dit-il, "les gauchistes". "Ces gens dans la rue veulent un gouvernement socialiste ou communiste. Ils veulent changer le gouvernement en détruisant ce pays", poursuit Peter Diaz. Régulièrement, son groupe a contre-manifesté face au mouvement "Black Lives Matter". A chaque fois, ils se déplacent avec ce qu'ils appellent "des armes défensives".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne