Enfants migrants : Donald Trump fait marche-arrière

France 2

Volte-face surprise du président américain. Donald Trump a signé mercredi 20 juin un décret pour mettre fin à la séparation des familles de migrants.

C'est un revirement aussi spectaculaire qu'inattendu. Face aux caméras, Donald Trump a signé mercredi 20 juin le décret qui met fin à la séparation des migrants aux États-Unis, et joue sur le registre de l'émotion. "Cela tient beaucoup à ma femme, cela me tient beaucoup à coeur. Je pense que quiconque a un coeur, nous n'aimons pas voir des familles séparées", a-t-il déclaré.

Rassurer son électorat

La volte-face du président américain intervient après le tollé provoqué par les images d'enfants migrants enfermés dans des cages et séparés de leurs parents, qui ont choqué l'Amérique et le monde. Dans un tweet, Ivanka Trump salue le choix de son père. Mais à quatre mois des élections de mi-mandat, Donald Trump veille à rassurer son électorat. Quelques heures après avoir signé le décret, en meeting dans le Minnesota, le président a martelé que la frontière entre le Mexique et les États-Unis "sera toujours aussi solide".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne