Écosse : Donald Trump au cœur d'une lutte pour la création d'un golf

FRANCE 2

En Écosse, Donald Trump est au cœur d'une polémique. En cause, son envie de créer un deuxième golf de 18 trous dans une région protégée, à côté d'un premier qui fait déjà débat. Défenseurs de l'environnement et promoteurs du développement économique s'opposent.

Des dunes mouvantes, parsemées d'une végétation rare posée face à la mer du nord. C'est dans ce cadre idyllique en Écosse que Donald Trump a fait construire, en 2012, un golf de 18 trous, avec un cottage attenant. Il promettait également un séjour luxueux, ayant prévu un héliport privé. Mais sept ans après, les promesses d'investissements pour la région, de créations d'emplois et de retombées économiques ne seraient qu'un mirage. Mais pas pour tout le monde. Un hôtelier, situé à proximité, a tiré bénéfice de l'ouverture de cet équipement en se spécialisant dans l'accueil des amis du président des États-Unis. "Ils dépensent beaucoup d'argent, ils aiment dîner dehors. Ils ne font pas que dormir ici. Ils consomment. Donc tout le monde tire profit de cette présence", assure Stewart Spence, directeur de l'hôtel. 

Trump, "fantaisiste et narcissique"

Mais alors que la colère des riverains n'est pas encore redescendue, le milliardaire envisage... d'en créer un deuxième, avec 500 nouvelles maisons. S'opposent ainsi les défenseurs de l'environnement, alors que le territoire est protégé, et les promoteurs du développement économique, qui voient en la présence de Trump une aubaine pour redynamiser la région. Martin Ford, élu du comté d'Aberdeenshire, estime que "M. Trump est un fantaisiste narcissique."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne