Donald Trump : vers une équipe ultra-conservatrice

FRANCE 2

Le président élu a donné les noms des futurs membres de son administration à la Justice, à la CIA et à la Sécurité nationale.

Dans le hall de la tour Trump à New York, c'est le va-et-vient de ceux qui constitueront la future équipe du président. Et finalement, c'est bien une ligne dure qui se dégage. Première nomination clef : Jeff Sessions, prochain ministre de la Justice, c'est l'un des plus conservateurs élus du Congrès. Intransigeant sur l'immigration illégale, opposé à l'avortement et au mariage homosexuel, ses propos ouvertement racistes dans les années 80 le poursuivent encore aujourd'hui.

Un opposant à l'Iran à la CIA

Autre poste stratégique, Michael Flynn, ce sera le "monsieur sécurité" de Donald Trump. Ancien directeur du renseignement militaire, connu pour ses positions radicales, sa cible numéro un reste l'islam, qu'il associe sans distinction au jihadisme. Son allié, la Russie de Poutine, avec qui il veut développer de meilleures relations. Troisième gros portefeuille pour l'ultra-conservateur Mike Pompeo, prochain directeur de la CIA. C'est un farouche opposant à l'Iran et à un accord sur le nucléaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne