Donald Trump : un an à la tête des États-Unis

France 3

Un an après l'arrivée à la Maison-Blanche de Donald Trump, le bras de fer entre Démocrates et Républicains paralyse en partie les administrations américaines. Qui sont ces Américains qui continuent à soutenir le président des États-Unis ?

Il y a un an à Washington, Donald Trump devenait président des États-Unis. Il faisait alors une promesse à ses électeurs : "À partir de maintenant, ce sera uniquement l'Amérique d'abord". Un an plus tard, jamais les États-Unis n'ont semblé aussi divisés. Deux tiers des Américains fustigent un homme jugé grossier et instable. 35% des sondés saluent quant à eux un président audacieux qui tient ses promesses.

Une faible cote de popularité

Avec sa politique fiscale, Donald Trump satisfait les classes les plus aisées tout en cultivant une image de président antisystème qui plaît aux classes populaires. Ses déclarations sur l'immigration comblent certains de ses électeurs, mais fragilisent sa stature internationale. Sa cote de popularité est parmi les plus basses de l'histoire contemporaine des États-Unis. Un problème qu'il va devoir résoudre avant les élections de mi-mandat prévues en novembre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne