Donald Trump prévoit de dissoudre sa fondation caritative

Donald Trump a décidé de dissoudre sa fondation. 
Donald Trump a décidé de dissoudre sa fondation.  (LUCAS JACKSON / REUTERS)

"Je ne veux pas que ce travail puisse être associé avec un possible conflit d'intérêt", a assuré le prochain président américain.

Il dit vouloir "éviter ne serait-ce que l'apparence d'un conflit avec son rôle de président". Donald Trump a annoncé, samedi 24 décembre, son intention de dissoudre sa fondation caritative, la Trump Foundation, qui fait l'objet d'une enquête judiciaire.

Le procureur général de New York, Eric Schneiderman, a ordonné en octobre à la fondation, créée en 1988, de cesser de recevoir des donations, l'accusant de déroger aux lois de l'Etat requérant un enregistrement auprès des autorités locales.

Le Washington Post avait révélé plus tôt une série d'irrégularités dans la gestion de la fondation, notamment l'usage de fonds de bienfaisance pour régler des litiges juridiques visant les affaires Trump.

Pas de calendrier précis

Donald Trump n'a pas précisé le calendrier prévu pour le démantèlement de ses œuvres de bienfaisance. Mais une porte-parole du procureur général a annoncé qu'il ne pourrait pas légalement dissoudre sa fondation pendant la durée de l'enquête.

Le futur président des Etats-Unis, qui doit être investi le 20 janvier, s'est dit "très fier" de l'argent levé par sa fondation qui n'organise aucun programme de charité en propre, mais donne de l'argent à d'autres groupes de bienfaisance.

"Mais parce que je vais consacrer tant de temps et d'énergie à la présidence et à la résolution des nombreux problèmes auxquels est confronté notre pays et le monde (...) je ne veux pas que ce bon travail puisse être associé avec un possible conflit d'intérêt", a-t-il assuré. 

Vous êtes à nouveau en ligne