Donald Trump piégé par des opposants lors d'un meeting ?

FRANCE 2

Le président américain a dû faire face à une salle quasiment vide lors d'un de ses meetings ce week-end. Baisse de popularité ou peur du coronavirus ? Une autre explication est mise en avant.

Des dizaines de travées vides. Le meeting de Donald Trump à Tulsa dans l'Oklahoma durant le week-end fut un cinglant échec. Mais à qui la faute ? Des centaines d'adolescents américains pourraient avoir utilisé le réseau social TikTok pour torpiller le meeting. "Donald Trump fait un meeting le week-end prochain, c'est gratuit. La seule à chose à faire, c'est de donner votre téléphone portable", annonçaient-ils en amont. Un certain nombre d'entre eux s'étaient donc inscrits mais ne sont pas venus.

Trump nie

Ils revendiquent une victoire et avoir tué le meeting du président qu'ils détestent. "Le fait que nous ayons créé une participation si faible à ce meeting, c'est vraiment wahou", se réjouissent-ils. Donald Trump et ses équipes nient avoir été ridiculisés par ces adolescents. Mais déjà pendant le meeting, le président essayait d'expliquer pourquoi il y avait si peu de personnes dans la salle en parlant de gens "très mauvais à l'extérieur". Des incidents avec des opposants avaient en effet eu lieu dehors juste avant. Est-ce suffisant pour expliquer un tel échec ?

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne