Donald Trump passe la frontière nord-coréenne pour une poignée de main avec Kim Jong-un

FRANCE 2

C'est une première pour un président américain. Donald Trump a foulé le sol de la Corée du Nord, dimanche 30 juin, en compagnie de Kim Jong-un.

Le président américain savoure ce moment. Face à lui, Kim Jong-un et son traditionnel costume Mao. Première poignée de main et mise en scène parfaitement huilée quand le dirigeant nord-coréen invite Donald Trump à s'avancer : "Si vous faites un pas supplémentaire, vous serez le premier président américain à franchir cette frontière". Le chef d'État américain ne se fait pas prier et pose pour les photographes. Il franchit cette ligne de béton qui matérialise la frontière entre les deux Corées.

Discussions sur la dénucléarisation

Pour quelques minutes au moins, l'hostilité entre États-Unis et Corée du Nord semble avoir disparu. "C'était un honneur de traverser cette ligne de démarcation", a déclaré le président américain. En fait, rien de concret n'a été décidé. Les deux leaders se parlent pendant une heure et se mettent d'accord pour reprendre les discussions sur la dénucléarisation. Une rencontre présentée comme improvisée. Diplomatie spectacle ou diplomatie efficace ? La prochaine rencontre nous éclairera peut-être un peu plus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne