Donald Trump met en garde les dirigeants iraniens : "Ne tuez pas vos manifestants"

Le président américain, Donald Trump, le 9er janvier 2020.
Le président américain, Donald Trump, le 9er janvier 2020. (MICHITAKA KAIYA / YOMIURI / AFP)

Le président des Etats-Unis a fait cette avertissement après que la police iranienne a dispersé des rassemblements à Téhéran en hommage aux 176 victimes du crash d'un avion de ligne abattu "par erreur" par l'armée iranienne .

Donald Trump a de nouveau mis en garde les dirigeants iraniens dimanche 12 janvier, les appelant à ne pas tuer les protestataires qui manifestaient leur indignation dans les rues de Téhéran après le crash du Boeing ukrainien"Aux leaders d'Iran : 'NE TUEZ PAS VOS MANIFESTANTS'", a écrit le président américain sur Twitter. "Le monde regarde. Plus important, les Etats-Unis regardent", a-t-il poursuivi, en écho à son message de la veille dans lequel il avertissait le régime qu'il ne pouvait "pas y avoir un autre massacre de manifestants pacifiques".

La police iranienne a dispersé samedi des rassemblements d'étudiants dans la capitale iranienne à la mémoire des 176 victimes tuées dans le crash d'un avion de ligne abattu "par erreur" par l'armée.

"Des milliers de personnes ont déjà été tuées ou emprisonnées", a également évoqué Donald Trump dans son tweet. Le locataire de la Maison Blanche fait ici référence à la repression des manifestations qui avaient éclaté mi-novembre en Iran après l'annonce d'une forte augmentation du prix de l'essence, faisant plus de 300 morts, selon l'ONG Amnesty International.

Vous êtes à nouveau en ligne