Donald Trump menace l'industrie automobile

France 3

S'il n'a pas encore pris ses fonctions, le président élu américain Donald Trump n'a pas tardé à adresser un message protectionniste en matière économique, notamment à destination des constructeurs automobiles.

Notre correspondante à Washington Valérie Astruc nous le confirme, les menaces faites par Donald Trump à ceux qui voudraient délocaliser une partie de leur activité hors des Etats-Unis commencent à porter leurs fruits. Ford a en effet décidé de renoncer à installer l'une de ses usines au Mexique suite aux remontrances appuyées du prochain président des Etats-Unis.

Des menaces qui touchent au but

"Tout se passe comme si la seule menace de rétablir les barrières douanières suffisait à faire peur aux industriels" nous dit Valérie Astruc. Si l'opinion publique semble applaudir cette façon de faire, les économistes sont de leur côté plus circonspects, sachant que si Donald Trump souhaite vraiment instaurer sa taxe sur les importations, il devra renégocier l'ensemble des accords de libre-échange impliquant les Etats-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne