Donald Trump, mauvais pour les ventes d’armes ?

Depuis la victoire de Donald Trump aux élections présidentielles, la vente des armes a chuté aux Etats-Unis.

Donald Trump est un fervent défenseur du deuxième amendement. C’est la loi qui garantit à tous les citoyens américains le droit de porter une arme. Mais suite à la victoire de Trump, les ventes ont baissé. Étonnant ? Pas vraiment. Au mois de novembre 2016, les Américains ont eu peur de la victoire d’Hillary Clinton, qui aurait rendu plus difficile l’achat d’une arme. Ils en ont donc acheté massivement au mois de novembre.

Une nette baisse depuis décembre

Depuis que Trump est élu, les contrôleurs du FBI ont recensé une baisse considérable de la vente d'armes. 17% en décembre 2016, et 24% en janvier 2017. Tout simplement parce qu’il ne changera aucune loi. Au contraire, il rendra l’obtention d’une arme, plus facile.

Vous êtes à nouveau en ligne