Donald Trump : les accusations de son ancien avocat, Michael Cohen

FRANCE 3

Le déplacement de Donald Trump à Hanoï (Vietnam), mercredi 27 février, pour rencontrer le leader nord-coréen Kim Jong-un, a été parasité par les révélations chocs de son ancien avocat, Michael Cohen. Auditionné au Congrès, il dénonce un président "raciste", "arnaqueur" et même "menteur".

Il fut l'avocat personnel de Donald Trump pendant dix ans. Pour son client, il a déjà menti devant le Congrès. Michael Cohen est revenu mercredi 27 février livrer sa part de vérité sur le président. Il affirme avoir traité en personne l'affaire Stormy Daniels, cette actrice pornographique, embarrassante maîtresse de Donald Trump qu'il fallait écarter pendant la campagne. Il affirme avoir payé, extraits de comptes personnels à l'appui, 131 000 dollars à l'actrice pour son silence, et prouve avec ce chèque signé de la main de Donald Trump les remboursements ultérieurs.

Trump nie en bloc et contre-attaque

Michael Cohen assure également que Donald Trump a menti dans l'affaire dite des emails. La correspondance électronique d'Hillary Clinton a été dévoilée pendant la campagne par le site Wikileaks de Julian Assange. Donald Trump l'a toujours nié, mais Michael Cohen assure qu'il avait été mis au courant par un collaborateur, Roger Stone. Comme à son habitude, Donald Trump a contre-attaqué d'un tweet accusant son ex-avocat d'être un menteur qui veut réduire la peine de prison qui lui sera infligée pour son parjure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne