Donald Trump élu président : l'inquiétude des Américains de confession musulmane

France 3

L'imprévisible Donald Trump va-t-il se muer en président responsable ? Beaucoup s'interrogent et notamment les musulmans qui ont été la cible d'attaques verbales du candidat durant la campagne.

Cela fait 16 ans qu'il sillonne les rues de la ville de New York (États-Unis), Abdul Hoque a quitté le Bangladesh en famille pour s'installer à New York et il est devenu Américain. Mardi dernier, le 8 novembre, il a voté pour Hillary Clinton comme 70% des New Yorkais et il est déçu. "Moi j'ai aucun problème, car j'ai la nationalité américaine, mais pour ceux qui n'ont pas de papiers c'est vraiment un problème. Donald Trump a dit qu'il voulait renvoyer les illégaux", explique le chauffeur de taxi. Dans cette mosquée du nord de Manhattan, prêchait le leader Afro-Américain Malcom X. Mais depuis les années 60, Harlem s'est métissé. Abduraim Boukriaa travaille dans un magasin d'électronique.

Beaucoup de méfiance de la communauté musulmane

Le Marocain arrivé il y a deux ans espère que le résultat de l'élection ne remettra pas en cause son projet de vie aux États-Unis. Dans le quartier, une boutique est presque une institution. Iqbal Mahbub l'a ouverte il y a 22 ans. Il vote démocrate et a parfois été heurté par le candidat républicain. "On doit tous être unis, s'il fait les choses biens, pn le soutiendra", assure-t-il pourtant. Au début de sa campagne, Donald Trump souhaitait interdire l'entrée des États-Unis aux musulmans. Une proposition jamais réitérée, mais qui inspire à la communauté musulmane beaucoup de méfiance.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne