Donald Trump annonce une tournée en Chine, au Japon et en Corée du Sud

(NICHOLAS KAMM / AFP)

Elle aura lieu en novembre. Cette virée en Asie sera dominée par les différends commerciaux et les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord.

Il s'agira de sa première visite en Asie en tant que président américain. Donald Trump a annoncé, jeudi 14 septembre, son intention de se rendre en Chine, au Japon et en Corée du sud, en novembre. C'est une région vitale pour les intérêts économiques et sécuritaires des Etats-Unis.

Au programme : échanges commerciaux et Corée du Nord

Cette tournée asiatique sera dominée par les différends commerciaux et les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord. Cette visite en Chine, programmée après le congrès du parti communiste chinois en octobre, doit donner au président américain l'occasion de se rapprocher de son homologue chinois Xi Jinping, dont la coopération est indispensable pour apaiser Pyongyang.

Le président américain a ajouté qu'il était "possible" qu'il se rende également au sommet de l'APEC au Vietnam. Il a également dit avoir également été invité au sommet régional de l'Asean aux Philippines, également en novembre. Il n'a pas précisé s'il avait accepté l'invitation.

Vous êtes à nouveau en ligne