Revivez l'investiture de Donald Trump et le départ de Barack Obama de la Maison Blanche

FRANCE 3

Donald Trump, élu en novembre dernier, succède officiellement à Barack Obama ce vendredi 20 janvier. Le milliardaire a prêté serment vers 18 heures, heure de Paris, au cœur de Washington D.C., la capitale fédérale.

Le cérémonial continue pour Donald Trump. Après avoir prêté serment, tenu son premier discours devant les Américains et déjeuné avec des élus au Congrès, le nouveau président des Etats-Unis a paradé dans les rues de Washington D.C., la capitale fédérale. Destination : la Maison Blanche. Franceinfo vous propose de suivre en direct la journée d'investiture du successeur de Barack Obama.

>> Lisez notre reportage "Warren ou l'Amérique désenchantée : comment une petite ville de l'Ohio a basculé d'Obama à Trump"

Donald Trump a prêté serment à 18 heures, heure de Paris. "Je jure solennellement que j'exécuterai loyalement la charge de président des États-Unis et que du mieux de mes capacités, je préserverai, protégerai et défendrai la Constitution des États-Unis", a promis le nouveau chef de l'Etat, comme le veut la tradition.

Donald Trump rend un hommage appuyé à Hillary Clinton. "Corrompue", "pourrie", "malhonnête"... Donald Trump n'avait pas de mots assez durs pour décrire Hillary Clinton durant la campagne. Mais lors d'un déjeuner avec des élus au Congrès, Donald Trump a salué la présence de l'ex-secrétaire d'Etat et de son mari Bill Clinton. "J'ai beaucoup de respect pour ces deux-là", a-t-il déclaré, sous les applaudissements de la salle.

Le nouveau président des Etats-Unis doit désormais parader dans Washington. Donald Trump et son vice-président, Mike Pence, doit défiler sur plus de deux kilomètres le long de Pennsylvania Avenue, qui relie le Capitole à la Maison Blanche. Ils seront suivis par quelque 8 000 personnes représentant divers groupes : les différents corps d'armée, des fanfares de lycées et d'universités, des corps à cheval, des représentants des secours, des anciens combattants et même une brigade de tracteurs.

Barack Obama termine huit années de mandat. Dans un premier temps, le démocrate a prévu d'"être au calme""Je veux écrire, (...) je veux passer du temps avec mes filles, a-t-il expliqué lors de sa dernière conférence de presse à la Maison Blanche, mercredi. Ce sont là mes priorités pour l'année." Mais restera-t-il silencieux bien longtemps ? L'ancien président a d'ores et déjà annoncé la création de sa fondation.

Vous êtes à nouveau en ligne