Coronavirus : les hôpitaux bientôt débordés aux États-Unis ?

France 3

L’épidémie de coronavirus continue d’inquiéter aux États-Unis, actuel épicentre. On recense près d’un quart des cas au niveau mondial.

Aux États-Unis, les scientifiques et des gouverneurs locaux se disent très inquiets pour la suite. Les hôpitaux, dans les régions les plus touchées, comme l’Arizona ou le Texas, pourraient être totalement saturés dans les deux prochaines semaines. Le ballet des ambulances n’en finit pas dans les hôpitaux de Houston (Texas). La situation est également inquiétante en Floride, où 10 000 cas sont recensés par jour.

Une réouverture trop rapide

Les gouverneurs de ces états sont pro-Trump, et pensaient que la chaleur les protégerait. Par conséquent, ils ont rouvert leur économie trop vite. Dans une allocution solennelle, le gouverneur du Texas, Gret Abbott, a dû faire marche arrière. Le pays risque un effet de vase communicant, le nord risquant d’être contaminé par le sud après être parvenu à endiguer l'épidémie. Pourtant, Donald Trump continue de minimiser la menace.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne