Corée du Nord : la position américaine

FRANCE 2

La Corée du Nord poursuit ses provocations avec un nouveau tir de missile balistique vendredi 28 juillet qui a parcouru près de 1 000 kilomètres. Dans le viseur de la Corée du Nord, les États-Unis.

La tension est montée d’un cran entre les États-Unis et la Corée du Nord mais étonnamment, la réaction de Donald Trump semble plus mesurée. "Le président des États-Unis a qualifié cet essai nord-coréen d’imprudent et de dangereux, bien loin du ton offensif en arrivant à la Maison-Blanche", précise Anne-Charlotte Hinet, en direct depuis Washington (États-Unis) dans le 20 heures de France 2.

Très peu de leviers pour les États-Unis

Et la journaliste d’ajouter : "Donald Trump avait indiqué que jamais au grand jamais les États-Unis ne laisseraient la Corée du Nord poursuivre son armement nucléaire. Or, depuis, on en est à 12 missiles lancés par Pyongyang dont deux intercontinentaux. Autant dire que la menace nucléaire n’a jamais été aussi palpable. Les États-Unis et Donald Trump ne disposent que de très peu de leviers."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne