Corée du Nord-États-Unis : un sommet pour la paix ?

France 2

Jamais un président américain n'avait rencontré un dirigeant nord-coréen. Donald Trump et Kim Jong-un ont rendez-vous dans la nuit de lundi 11 à mardi 12 juin à Singapour. Au cœur de la rencontre, la dénucléarisation de la Corée du Nord.

Dans la bataille de l'image qui se joue à Singapour, c'est le dictateur Kim Jong-un qui remporte la première manche. En s'offrant une sortie en ville, le leader nord-coréen a créé l'événement ce lundi 11 juin au soir. Il se paie le luxe de quelques photos en compagnie du Premier ministre singapourien. Des clichés qui contribueront à sa réhabilitation internationale. Celui qui n'avait plus quitté son pays depuis six ans, hormis quelques visites en Chine, était accompagné d'un service d'ordre démesuré.

Donald Trump va-t-il réussir là où ses prédécesseurs ont échoué ?

L'homme qui lui offre cette incroyable opportunité, c'est Donald Trump. Et ces dernières heures, le président américain n'a cessé d'afficher son optimisme. Aujourd'hui, Donald Trump et Kim Jong-un n'ont cessé de se croiser. Avec trois jours d'avance, le président américain a fêté ses 72 ans. Mais l'histoire, elle, retiendra sans doute bien plus la date du 12 juin, avec une question à la clé : Trump va-t-il réussir là où ses prédécesseurs ont échoué ?

La rencontre aura lieu dans une résidence de l'île de Sentosa, paradis de la jet-set. L'administration américaine veut croire en ses chances de succès. À quelques heures de la rencontre, personne ne sait si le calcul américain est le bon. Donald Trump a sans doute bien plus à perdre que le leader nord-coréen en cas d'échec, mais en cas de réussite, il pourra se vanter d'avoir œuvré pour la paix dans le monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne