Constructeurs automobiles : cible de Donald Trump

Donald Trump s'est attaqué aux constructeurs automobiles, il fait pression pour qu'ils fabriquent aux États-Unis.

Donald Trump a lancé un message très clair à destination des constructeurs automobiles. Les voitures destinées au marché américain doivent être construites aux États-Unis. "Et si les industriels n'obéissent pas, Donald Trump promet d'infliger des sanctions douanières : taxer de 30% toutes les voitures fabriquées au Mexique", indique Valérie Astruc en direct de Washington.

Ford renonce à une usine au Mexique

Donald Trump s'en est pris publiquement aux constructeurs automobiles qui délocalisent. Ford, General Motors, Toyota viennent de subir les foudres du milliardaire qui dénonce dans ses tweets les projets d'usines au Mexique. Des réprimandes, des pressions, mais avec quel résultat ? Ford semble avoir pris avec sérieux les visées protectionnistes du futur président, il a renoncé à la construction d'une usine au Mexique. En revanche, le Japonais Toyota n'y a pas renoncé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne