Commerce : l'OMC dans la tourmente

FRANCE 2

L'Organisation mondiale du commerce est mise à mal. Alors qu'Emmanuel Macron souhaite la réformer, Donald Trump estime qu'elle est inutile et prône le protectionisme.

L'OMC, Organisation mondiale du commerce, est aujourd'hui contestée pour son manque d'efficacité face aux guerres commerciales. Emmanuel Macron a annoncé sans détour qu'il faut la réformer. "Notre commerce international doit être amélioré lorsqu'il y a des pratiques déloyales ou lorsque la propriété intellectuelle est pillée", estime-t-il.

Le rejet de Donald Trump

Emmanuel Macron veut la refonder, Donald Trump veut la torpiller. Ainsi répond la France à la menace de Donald Trump d'imposer des taxes punitives sur les importations d'acier et d'aluminium, et ce, dès le 1er juin. Le président américain ne veut plus de libre échange répète-t-il depuis son élection, il prône le protectionnisme. En visite à Paris, le ministre américain du Commerce est encore allé plus loin en déclarant que l'OMC ne sert à rien. Bruxelles soutient la démarche du président français pour dénoncer des pays comme la Chine qui contournent les règles. Mais plutôt que le protectionnisme, la France choisit la conciliation. Emmanuel Macron souhaite des propositions concrètes pour réformer l'OMC dans un an, pour le prochain sommet du G20.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne