Accord historique de normalisation entre les Émirats et Israël

franceinfo

Jeudi 13 août, les Etats-Unis ont annoncé un accord de paix historique entre les Émirats et Israël. Cet accord de normalisation faisait partie du projet de paix pour le Moyen-Orient de Donald Trump.

Il en est l'instigateur et le premier à l'annoncer : "Après 49 ans, Israël et les Émirats vont normaliser leurs relations diplomatiques. Ils vont commencer à coopérer ensemble dans plusieurs domaines, dont le tourisme, l'éducation, le commerce et la sécurité", s'est félicité Donald Trump, jeudi 13 août, après l'annonce d'un accord de paix historique entre les Émirats et Israël. Les Émirats arabes unis affirment de leur côté qu'ils ont obtenu d'Israël l'abandon de l'annexion de la Cisjordanie en échange de cet accord.

Un accord qui divise

Benyamin Netanyahou, Premier ministre d'Israël, a lui parlé du plus grand projet de paix entre son pays et le monde arabe. L'autorité palestinienne, elle, dénonce une trahison de Jérusalem et de la cause palestinienne. Elle rejette en bloc cet accord et a déjà rappelé son ambassadeur à Abu Dhabi. Le Hamas a lui aussi fustigé cet accord et a parlé d'un chèque en blanc donné aux Israéliens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne