Perdue dans le désert de l'Arizona, une femme de 72 ans survit pendant neuf jours

La canyon de la rivière Paria, dans l\'Arizona, aux Etats-Unis.
La canyon de la rivière Paria, dans l'Arizona, aux Etats-Unis. (JEAN-PHILIPPE DELOBELLE / BIOSPHOTO / AFP)

Elle est restée en vie en mangeant une tortue, des plantes sèches et en trouvant un peu d'eau dans des ruisseaux.

Le désert américain peut se révéler piégeux. Une Américaine de 72 ans en a fait la douloureuse expérience dans l'Arizona. Elle est parvenue à survivre pendant neuf jours en se nourrissant de plantes sèches et en buvant un peu d'eau issu de petits ruisseaux, déclare le département d'Etat de la sécurité publique cité par ABC News, mardi 12 avril.

La septuagénaire, qui souhaitait faire une visite surprise à sa fille pour son anniversaire, s'est égarée en empruntant une mauvaise route dans une réserve apache de l'Arizona. Au bout d'un moment, son véhicule est tombé en panne d'essence. Manque de chance, elle ne captait pas de réseau pour son téléphone. Elle s'est donc retrouvée isolée en plein désert, avec pour seule compagnie son chat et son chien, détaille RTL

Finalement repérée par un hélicoptère

Après avoir survécu pendant trois jours avec ses réserves d'eau et en grignotant des barres de céréales, elle s'est retrouvée à cours de ressources. Elle a donc décidé de laisser sa voiture et son chat derrière elle pour tenter sa chance à pied, avec son chien. Elle n'a emporté avec elle qu'un couteau et des allumettes.

Elle n'a pu rester en vie que grâce aux quelques aliments qu'elle est parvenue à trouver sur son chemin. Elle a mangé une tortue, tuée à coups de pied et ouverte avec son couteau. Au bout de neuf jours, un hélicoptère a fini par repérer la naufragée du désert, qui a eu la bonne idée d'écrire "Help" sur le sol, à l'aide d'os d'animaux.