VRAI OU FAKE Désintox. Manifestations aux Etats-Unis : non, il n'y a pas de briques délibérément placées en ville pour les casseurs

Aux Etats-Unis, des internautes affirment que des piles de briques ou des cages de pierres sont placées délibérément dans les villes pour être ensuite utilisées par des casseurs.

Les manifestations aux Etats-Unis se poursuivent depuis l’homicide de George Floyd, donnant lieu parfois à des débordements. Alors que de nombreuses photos et vidéos circulent dans les médias et sur les réseaux sociaux, les protestations américaines n’échappent pas aux images hors contexte et aux rumeurs.

L’une d’entre elle a fait le tour des Etats-Unis ces derniers jours. Des internautes affirment que des piles de briques ou des cages de pierres sont placées délibérément dans les villes pour être ensuite utilisées par des casseurs. Le phénomène a été signalé aussi bien à Boston, qu’à Dallas, ou San Francisco. Étrangement cette rumeur est partagée aussi bien par des militants dénonçant les violences policières contre les Noirs, pour qui les briques ont été posées par la police ou le gouvernement, que par les supporters de Donald Trump qui font porter le chapeau au mouvement Antifa et à l’extrême-gauche.

Face à ces mystérieuses apparitions, plusieurs enquêtes ont été menées pour connaître l’origine de ces briques. Et souvent, la réalité est bien loin du complotisme ambiant. Il s’agit de briques censées être utilisées par des chantiers de construction tout proches, qui étaient déjà placées là avant même la mort de George Floyd.

Dans une vidéo partagée par Donald Trump, supprimée depuis, le président montrait aussi des cages de pierre devant une synagogue à Los Angeles. La synagogue s’est empressée d’expliquer sur Facebook que « Ce sont des barrières de sécurité et qu’elles sont là depuis presque un an ! » Le lieu de culte a tout de même annoncé les supprimer temporairement, pour éviter qu’elles soient utilisées par des émeutiers.

Retrouvez Désintox dans l'émission 28 minutes du lundi au jeudi à 20h sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne