La nouvelle "caravane" de migrants en route vers les Etats-Unis arrive au Mexique

Des migrants arrivent à Ciudad Hidalgo, dans le sud du Mexique, le 17 janvier 2019, après avoir franchi la frontière avec le Guatemala.
Des migrants arrivent à Ciudad Hidalgo, dans le sud du Mexique, le 17 janvier 2019, après avoir franchi la frontière avec le Guatemala. (ALEJANDRO MELENDEZ / AFP)

Des milliers de migrants de la précédente "caravane" sont toujours bloqués à la frontière mexico-américaine.

La "caravane" de migrants poursuit sa route en direction de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. D'après l'Institut national mexicain des migrations, 969 migrants en provenance du Honduras, du Salvador, du Guatemala et du Nicaragua ont franchi le poste-frontière de Hidalgo, qui sépare le Guatemala et le Mexique, jeudi 17 janvier.

Les autorités mexicaines ont donné un bracelet à chacun des migrants qui ont franchi la frontière entre le Guatemala et le Mexique afin de procéder à leur recensement. Les migrants qui répondent aux critères pourront se voir attribuer un visa humanitaire leur permettant de travailler au Mexique ou de poursuivre leur route vers les Etats-Unis, a déclaré la directrice de l'Institut national des migrations.

700 autres migrants toujours à la frontière

Environ 700 migrants supplémentaires attendaient encore du côté guatémaltèque pour franchir la frontière avec le Mexique, a-t-elle précisé, sans savoir si des migrants ont tenté d'entrer illégalement au Mexique. La directrice de l'Institut national des migrations a ajouté que l'entrée des migrants s'était faite "de manière très ordonnée", contrairement à la traversée d'une précédente caravane de migrants en octobre dernier qui avait donné lieu à des affrontements entre migrants et forces de l'ordre. Plusieurs milliers de migrants de cette précédente "caravane" vivent depuis novembre dernier dans des camps de fortune à Tijuana, à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis.

Vous êtes à nouveau en ligne