Mexique : 791 migrants arrêtés, dont de nombreux enfants

Des migrants tentent de franchir la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, le 29 avril 2019.
Des migrants tentent de franchir la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, le 29 avril 2019. (PAUL RATJE / AFP)

Menacé de se voir imposer des droits de douane par Washington, Mexico s'est engagé à prendre plusieurs mesures pour freiner les migrants originaires d'Amérique centrale.

Ils étaient cachés dans quatre camions. La police mexicaine a arrêté 791 migrants d'Amérique centrale, dans l'Etat de Veracruz, ont annoncé dimanche 16 juin les autorités mexicaines. Parmi ces migrants figurent notamment 413 Guatémaltèques, 330 Honduriens et 39 Salvadoriens, dont 368 enfants de moins de 8 ans. Une source gouvernementale a ajouté que six trafiquants présumés avaient été arrêtés.

Des mesures prises par le Mexique

Menacé de se voir imposer des droits de douane par Washington, Mexico s'est engagé le 7 juin à prendre plusieurs mesures pour freiner les migrants originaires d'Amérique centrale qui traversent son territoire avant d'entrer clandestinement aux Etats-Unis.

Parmi ces mesures, le Mexique doit achever mardi prochain le déploiement de 6 000 hommes de la Garde nationale à sa frontière avec le Guatemala. Mexico s'est aussi engagé à accélérer le retour des migrants d'Amérique centrale vers leur pays, dans l'attente que soient traitées leurs demandes d'asile aux Etats-Unis.

Vous êtes à nouveau en ligne