États-Unis : les anges gardiens des migrants

FRANCEINFO

Des bénévoles de l'association Border Angels, les anges de la frontière, déposent de l'eau et des provisions un peu partout dans la montagne entre la Californie et le Mexique.

 Sans les anges gardiens de la frontière mexicano-américaine, beaucoup de migrants risqueraient de perdre la vie en tentant de gagner l'Amérique. "On dépose des kits de survie et de l'eau aussi pour les réfugiés qui traversent la frontière pour qu'ils ne meurent pas de froid ou de déshydratation", explique l'un des Border Angels, le bénévole James Cordero.

Terrain hostile

Scorpions, serpents à sonnettes, végétation hostile et températures extrêmes : le parcours des migrants est particulièrement dangereux. "Ce site est connu pour ses températures en dessous de zéro. L'altitude est élevée, près de 900 mètres, et jusqu'à 1 500 mètres dans les montagnes. Donc pendant l'hiver, les températures descendent vraiment bas et on sait que des personnes sont mortes de froid", confie l'Américain. En 25 ans, plus de 11 000 migrants sont morts en tentant de passer la frontière.

Vous êtes à nouveau en ligne