États-Unis : 680 migrants arrêtés dans des usines au Mississippi

France 3

Aux États-Unis, des centaines de migrants ont été arrêtés jeudi 8 août.

C'est l'un des plus gros coups de filet depuis une décennie. Dans l’État du Mississippi aux États-Unis, la police a arrêté, jeudi 8 août, 680 migrants dans de nombreuses usines. À la sortie d'une école de Canton, des élèves découvrent que leurs parents, des travailleurs clandestins, ne viendront pas les récupérer. "Gouverneur, s'il vous plait, ayez du cœur. Libérez mes parents et les autres", supplie une jeune fille.

Des clandestins utiles à l'agriculture locale

C'est la plus vaste opération de ce type depuis dix ans dans le pays. Une politique intransigeante que défend la justice. "Quelqu'un a dit 'un pays sans frontières n'est pas un pays'. Je suis d'accord avec cette formule. Je voudrais rajouter : sans loi, il n'y a pas d'ordre", déclare Mike Hurst, procureur du district sud du Mississippi. Cette intervention a créé la polémique. Dans cet État, l'agriculture est fondamentale. Or, la plupart des emplois les plus pénibles étaient proposés aux travailleurs clandestins. Si chaque cas va être étudié, la plupart des personnes arrêtées jeudi 8 août risquent l'expulsion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne