Midterms : "Ce sont les États désunis d'Amérique, plus divisés que jamais", estime le député LREM des Français de l’étranger en Amérique du nord

Une femme réagit aux résultats des élections lors de la soirée des démocrates organisée à l\'hôtel Driskill le 6 novembre 2018 à Austin, au Texas.
Une femme réagit aux résultats des élections lors de la soirée des démocrates organisée à l'hôtel Driskill le 6 novembre 2018 à Austin, au Texas. (SUZANNE CORDEIRO / AFP)

Roland Lescure, député LREM des Français de l’étranger en Amérique du nord, estime, mercredi sur franceinfo, que les résultats des élections de mi-mandat aux États-Unis vont renforcer la division.

"On aura sans doute une tension accrue." C'est ainsi que Roland Lescure, député LREM des Français de l’étranger en Amérique du nord, envisage, mercredi 7 novembre sur franceinfo, les relations entre la Chambre des représentants, remportée par les démocrates, et Donald Trump qui a vu les républicains conserver leur majorité au Congrès lors des élections de mi-mandat aux États-Unis.

>>>> États-Unis : cohabitation pour Trump, duel serré au Texas, pas de vague démocrate... Ce qu'il faut retenir des résultats des "midterms"

"Quand on regarde l'ensemble" des résultats de ces élections, "ce sont les États désunis d'Amérique avec des États-Unis plus divisés que jamais", estime Roland Lescure, selon qui "on sait que ça a tendance à renforcer Donald Trump, car il aime la confrontation, il aime les divisions. D'une certaine manière, il aime la victimisation". Même si ce vote "va l'entraver dans la gestion au quotidien du pays, ça va être plus compliqué de faire voter un budget, d'un autre côté, ça va renforcer la division et c'est un peu le résultat majeur de ces élections", poursuit l'élu LREM.

Les Américains aiment la cohabitation et le prouvent une fois de plus.Roland Lescureà franceinfo

Avec ce partage, "les Américains aiment la cohabitation et le prouvent une fois de plus, on se retrouve avec un scénario relativement classique et une certaine forme de cohabitation à l'américaine avec un Sénat qui va continuer à soutenir le président et une Chambre [des représentants] qui a basculé", explique Roland Lescure. Cette situation va avoir un impact, car "la Chambre va voir ses pouvoirs d'enquête amplifiés. Les investigations du procureur du FBI vont se poursuivre et sans doute s'amplifier. On va sans doute avoir accès aux documents d'impôts de Donald Trump que les deux Chambres se refusaient à demander", analyse Roland Lescure.

Donald Trump a obtenu de bons résultats dans "les États ruraux, et d'une certaine manière les sondages semblent montrer que la rhétorique anti-immigration paye dans ces États-là". "Mais à l'inverse on a un certain nombre de candidats issus de l'immigration des minorités démocrates qui sont élus et bien élus", ce qui montre "une Amérique qui reste diverse, qui reste ouverte, c'est encore un signe de division très fort. Cette division on la sent sur le terrain en discutant avec les gens", conclut Roland Lescure.

Vous êtes à nouveau en ligne