Mexique : victoire historique de la gauche

FRANCE 2

Au Mexique, c'est le candidat de gauche, Andrés Manuel López Obrador, qui a remporté l'élection présidentielle hier, dimanche 1er juillet.

C'est une victoire écrasante, historique, et une première pour la gauche mexicaine. Une victoir remportée par Andrés Manuel López Obrador, un vétéran de la scène politique. Un candidat qui promet au peuple la justice sociale : "La transformation que nous allons mener consistera à éradiquer la corruption de notre pays", a-t-il déclaré. 

48 candidats assassinés 

Battu en 2006 et 2012, le candidat de la coalition de gauche triomphe parce qu'il a promis un changement profond. Pendant toute la campagne, Andrés Manuel López Obrador a également promis de lutter contre la violence. Une violence qui a marqué cette campagne électorale : plus de 150 hommes politiques ont été assassinés, dont 48 candidats. Depuis des mois, le président fraichement élu le martèle : il ne veut ressembler à aucun autre. Le président américain l'a félicité : "Je suis très impatient de travailler avec lui. Il y a beaucoup à faire." La question migratoire sera un immense défi pour le Mexique, tout comme la lutte contre le  narcotrafic. Une guerre sans nom qui a fait depuis dix ans près de 200 000 morts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne