Le premier grand groupe américain, victime de la crise de la dette européenne

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

MF Global est un groupe de courtage enregistré à Wall Street. Il avait largement investi dans la dette européenne. Il vient d'être déclaré en faillite.

C'est la huitième plus grosse faillite aux États-Unis depuis 1980. Selon le dossier de dépôt de bilan de MF Global, le groupe possédait au 30 septembre 41 milliards de dollars d'actifs et 39,7 milliards de passif.
Hier, sa chute s'est brutalement accélérée, quand la banque centrale des États-Unis a annoncé qu'elle cessait ses transactions avec lui, et que la Bourse de Chicago a interdit à ses courtiers de continuer à travailler.
Plus de transaction, l'entreprise hors service : son conseil d'administration a annoncé hier soir le dépôt de bilan.

Ce n'est pas une réelle surprise. Le groupe new-yorkais se débattait avec ses pertes depuis l'été. C'est à l'époque qu'il avait reconnu être exposé à la dette publique européenne, pour avoir misé plus de 6 milliards de dollars de ses fonds propres sur les obligations de pays surendettés comme l'Espagne ou l'Italie.
_ Situation à haut risque à laquelle se sont ajoutés des soupçons de fraude. Selon le New York Times, un trou de 700 millions de dollars aurait été découvert dans les comptes. Une enquête serait en cours.

Cette faillite devrait provoquer quelques remous sur les marchés, mais, de l'avis des analystes, ne devrait pas avoir des conséquences aussi graves que celle de Lehman Brothers en 2008. MF Global emploie environ 2.870 personnes.

Cécile Quéguiner, avec agences

Vous êtes à nouveau en ligne