Le divorce réussi du patron d’Amazon Jeff Bezos

FRANCEINFO

Les Bezos se marièrent, eurent beaucoup d'enfants, mais ne vieilliront pas ensemble. En 25 ans de vie commune, ils sont devenus riches, très riches avant de divorcer.

Jeff Bezos et sa future ex-femme MacKenzie Tuttle ont annoncé leur divorce en janvier. Le patrimoine du patron d'Amazon est estimé à 150 milliards de dollars selon le magazine Forbes, ce qui fait de lui l'homme le plus riche du monde.

Dans trois mois, MacKenzie Tuttle deviendra la 3e ou 4e femme la plus riche du monde. Ça fait jaser surtout que le divorce fait suite à la révélation de l'infidélité de son mari dans un tabloïd américain.

Pas rancunière pour un sou, MacKenzie ne semble pas vouloir saigner son époux et se dit même dans un tweet "reconnaissante envers le passé. Jeff Bezos la remercie alors "de son soutien et de sa gentillesse".

Ils seraient restés amis

MacKenzie Tuttle se contentera de 25% de leur fortune, soit 36 milliards de dollars et laisse à Jeff Bezos le journal Washington Post, sa société Blue Origin et le contrôle d'Amazon. De quoi stabiliser les actions du géant de l'e-commerce.

C'est la fin de 25 années de vie commune. Le couple s'était connu en 1992 alors que Jeff faisait passer son entretien d'embauche à sa future femme. Les deux collègues se sont mariés en 1993 avant de lancer l'aventure Amazon dans leur garage.

Vous êtes à nouveau en ligne