L'espérance de vie a reculé aux Etats-Unis, pour la première fois en vingt-deux ans

Des personnes âgées lors d\'une soirée pour les seniors, à New York (Etats-Unis), le 2 avril 2015.
Des personnes âgées lors d'une soirée pour les seniors, à New York (Etats-Unis), le 2 avril 2015. (JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Une baisse de l'espérance de vie de 0,1 an (soit un peu plus d'un mois) a été enregistrée en 2015 dans le pays. Plusieurs facteurs sont en cause, notamment la hausse de la mortalité due à la maladie d'Alzheimer.

L'espérance de vie des Américains a reculé en 2015, pour la première fois en vingt-deux ans, selon un rapport des autorités sanitaires publié jeudi 8 décembre. La dernière baisse remontait au pic de la crise du sida, en 1993. Un enfant né en 2015 aux Etats-Unis peut espérer vivre en moyenne jusqu'à 78,8 ans, une baisse de 0,1 an –soit un peu plus d'un mois– par rapport à 2014 (78,9 ans), qui était un record, indiquent les statistiques du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Pour les hommes, l'espérance de vie en 2015 a été de 76,3 ans. Celle des femmes a été de 81,2 ans. Ces deux chiffres ont respectivement diminué de 0,2 et 0,1 année par rapport à 2014, fait ressortir le rapport.

2,7 millions de morts en 2015

Ce recul est attribué à une augmentation de la mortalité résultant de la maladie d'Alzheimer (+15,7%), mais aussi de pathologies cardiovasculaires (+0,9%), de maladies respiratoires chroniques (+2,7%), rénales (+1,5%), d'accidents (+6,7%), d'attaques cérébrales (+3%), du diabète (+1,9%) et des suicides (+2,3%). La mortalité liée au cancer a en revanche baissé de 1,7% en 2015, par rapport à l'année précédente.

L'espérance de vie à 65 ans n'a, elle, pas évolué d'une année sur l'autre. Une personne de cet âge en 2015 peut espérer vivre encore 19,4 ans en moyenne (20,6 ans pour les femmes, 18 ans pour les hommes), comme en 2014. Un total de 2,7 millions de morts ont été enregistrés en 2015 aux Etats-Unis, soit 86 000 de plus que l'année précédente.