Justice : Christine Lagarde est-elle fragilisée au FMI ?

France 2

Christine Lagarde a été reconnue coupable, ce lundi 19 décembre, de "négligence", mais a été dispensée de peine. Jacques Cardoze tente de déterminer si cette décision impactera le poste de la directrice du FMI.

Après que Christine Lagarde ait été jugée coupable de "négligence", mais dispensée de peine, ce lundi 19 décembre, Jacques Cardoze estime que la directrice du FMI est "inéluctablement fragilisée". D'après le journaliste, "dans un pays comme les États-Unis, ce genre de condamnation compte, même si on a bien compris que ce n'est pas une condamnation qui l'handicaperait et que rien ne l'empêcherait de reprendre ses fonctions, et c'est ce qui est fait dès aujourd'hui."

Une réunion avec le conseil d'administration

Le journaliste indique aussi que "Madame Lagarde est à Washington et elle a une réunion avec le conseil d'administration dans les heures qui viennent, mais voilà, il y a quand même le précédent de Dominique Strauss-Kahn. Et puis il y a la réputation non pas de Madame Lagarde, mais aussi de l'institution du FMI. Alors que décidera le conseil d'administration ? On aura une réponse dans les heures qui viennent, dans la soirée, ici, aux États-Unis, dans la nuit en France."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne