VIDEO. Incendies en Californie : les ravages de "Camp Fire" vus du ciel

DIGITALGLOBE

La société DigitalGlobe a publié des images satellites de la ville de Paradise, dans le nord de la Californie (Etats-Unis), avant et après le dévastateur "Camp Fire". La ville a presque été réduite à néant.

Des scènes de désolation. La société DigitalGlobe a publié plusieurs images satellites montrant la ville de Paradise, dans le nord de la Californie (Etats-Unis), avant et après le passage dévastateur de l'incendie "Camp Fire", mercredi 21 novembre. La différence est saisissante.

Rien, ou presque, n'a résisté aux flammes dans cette communauté rurale. Le feu a ravagé des quartiers entiers. Plus de 12 000 habitations ont été détruites. L'avant-après révèle aussi l'étendue du territoire réduit à néant. Au moins 60 000 hectares ont brûlé dans cette région.

Au moins 81 morts et 870 disparus

L'incendie "Camp Fire" est de loin le feu le plus meurtrier que l'Etat de Californie ait jamais connu. Au moins 81 personnes sont mortes, et 870 restent portées disparues, selon un nouveau bilan diffusé mercredi. Ce même jour, le feu n'était encore maîtrisé qu'à 75%. Quelque 9 000 pompiers ont été mobilisés pour tenter de l'éteindre. Les 26 000 habitants de Paradise n'ont eu d'autre choix que de fuir. En 24 heures, cette commune est devenue une ville fantôme.

Vous êtes à nouveau en ligne